ETRE MODERNE : Le MoMa à Paris

Jusqu’au 5 mars 2018

La Fondation Louis Vuitton accueille dans le magnifique vaisseau de l’architecte Franck Gehry une sélection de 200 œuvres du MoMa de New-York. Temple de l’art moderne à sa création en 1929, le MoMa est le musée des arts qui marquent chaque époque depuis, du cubisme au Pop Art, de l’expressionnisme abstrait aux arts immersifs d’aujourd’hui.

L’exposition nous donne à contempler dès l’entrée le Baigneur de Cézanne, le Meneur de cheval de Picasso, Poissons rouges et Palette de Matisse ; un seul mais quel Klimt ! l’émouvant Hope, l’iconique House by the railroad d’Edward Hopper. Dans les galeries suivantes, plusieurs œuvres surréalistes de Chirico, Dali, Magritte, l’abstraction puissante de Jackson Pollock, la conséquente série des Boîtes de soupe Campbell d’Andy Wahrol, la carte des Etats-Unis de Jasper Johns.

Parce que l’art dédié à la modernité est pluridisciplinaire, la visite nous entraîne vers la découverte d’objets de design industriel, d’extraits cinématographiques notamment de Walt Disney, d’affiches, la série Russian Posters au graphisme de propagande soviétique, de dessins, dont un emblématique de Robert Smithson, d’œuvres consacrées aux grandes questions contemporaines sur l’identité, ainsi que d’artistes incontournables de l’ère du numérique. De l’architecture aussi, avec la maquette de la Lever House de Park Avenue et rien de moins qu’un fragment de l’illustre mur-rideau des Nations Unies !

A différents endroits de l’exposition, des frises chronologiques illustrées de textes et de photos d’œuvres expliquent et défendent les choix artistiques du MoMa au long des années, un parti pris muséologique passionnant qui demande un peu de temps pour s’y arrêter, c’est vrai, mais qui permettra de s’approcher vers une connaissance aigüe des collections.

Il ne faut pas manquer au dernier étage, facilement accessible par escalators ou en ascenseurs, le travail conceptuel et évolutif de Roman Ondak, Measuring the Universe, qui implique une participation ludique du public…

En quittant l’exposition, prenez la sortie côté jardin d’acclimatation pour faire quelques pas aux côtés des paons et autres phasianidés en liberté et prendre un peu de recul pour mieux admirer les formes aériennes et les volumes souples de l’extraordinaire vaisseau fondation.

http://www.fondationlouisvuitton.fr/expositions/exposition-moma0.html